Le nombre moyen de contaminations au coronavirus est passé à 13.213 par jour entre le 27 octobre et le 2 novembre, indique vendredi l'Institut de santé publique Sciensano dans son bilan épidémiologique. Ce nombre continue de baisser, tout comme les admissions à l'hôpital, a ajouté le second porte-parole interfédéral Yves Van Laethem. Le nombre de patients en soins intensifs continue en revanche d'augmenter, même si le rythme ralentit. Enfin, bien que le nombre de décès soit encore très élevé, un léger ralentissement est également constaté. "Il semble que nos efforts commencent à porter leurs fruits, mais la route est encore longue. Il faudra maintenir le rythme actuel pendant encore de longues semaines avant que l'on puisse se considérer en sécurité. Ce n'est pas le moment de baisser les bras", a déclaré M. Van Laethem. (Belga)

Le nombre moyen de contaminations au coronavirus est passé à 13.213 par jour entre le 27 octobre et le 2 novembre, indique vendredi l'Institut de santé publique Sciensano dans son bilan épidémiologique. Ce nombre continue de baisser, tout comme les admissions à l'hôpital, a ajouté le second porte-parole interfédéral Yves Van Laethem. Le nombre de patients en soins intensifs continue en revanche d'augmenter, même si le rythme ralentit. Enfin, bien que le nombre de décès soit encore très élevé, un léger ralentissement est également constaté. "Il semble que nos efforts commencent à porter leurs fruits, mais la route est encore longue. Il faudra maintenir le rythme actuel pendant encore de longues semaines avant que l'on puisse se considérer en sécurité. Ce n'est pas le moment de baisser les bras", a déclaré M. Van Laethem. (Belga)