Le bateau a secouru les migrants le 26 octobre au large de la Lybie mais l'autorisation d'accoster dans un port italien n'a été émise que vendredi. Le ministre de l'Intérieur a attribué à l'ONG le port de Tarente, après avoir annoncé que parmi les 88 personnes de ce navire, "l'Allemagne et la France en accueilleront 60, le Portugal 5 et l'Irlande 2". Le "Alan Kurdi" était entré sans autorisaton dans les eaux territoriales italiennes vendredi car il fallait qu'il se rapproche des côtes en vue du mauvais temps. (Belga)