A la fin du mois passé, le gouvernement avait accueilli positivement la conclusion de ce projet d'accord. Devant le parlement, le Premier s'en était réjoui, soulignant que pour la deuxième fois, les partenaires sociaux étaient parvenus à s'entendre sous cette législature, signe du bon fonctionnement de la concertation sociale. Sur les bancs des députés, la coalition est toutefois apparue divisée. L'Open Vld conteste en effet des retours en arrière dans les domaines des RCC (ex-prépensions) et des fins de carrière. Quant au MR, présidé par M. Michel, il confirme ce qu'il a indiqué à la Chambre par la voix de son chef de groupe, David Clarinval: il soutient l'accord interprofessionnel. L'AIP en est encore au stade de projet d'accord. Les syndicats consultent leur base et feront connaître leur position définitive à la fin du mois. (Belga)

A la fin du mois passé, le gouvernement avait accueilli positivement la conclusion de ce projet d'accord. Devant le parlement, le Premier s'en était réjoui, soulignant que pour la deuxième fois, les partenaires sociaux étaient parvenus à s'entendre sous cette législature, signe du bon fonctionnement de la concertation sociale. Sur les bancs des députés, la coalition est toutefois apparue divisée. L'Open Vld conteste en effet des retours en arrière dans les domaines des RCC (ex-prépensions) et des fins de carrière. Quant au MR, présidé par M. Michel, il confirme ce qu'il a indiqué à la Chambre par la voix de son chef de groupe, David Clarinval: il soutient l'accord interprofessionnel. L'AIP en est encore au stade de projet d'accord. Les syndicats consultent leur base et feront connaître leur position définitive à la fin du mois. (Belga)