Cette proposition de réforme, qui était annoncée depuis plusieurs mois, passera notamment par la parité de genre dans tous les organes de décision du parti, ainsi que par l'allongement du mandat présidentiel de quatre à cinq ans, afin de correspondre à la durée des législatures régionale et fédérale. Cet allongement s'appliquera à partir du prochain mandat présidentiel, a précisé M. Bouchez, dont le mandat actuel vient à échéance en 2023. (Belga)

Cette proposition de réforme, qui était annoncée depuis plusieurs mois, passera notamment par la parité de genre dans tous les organes de décision du parti, ainsi que par l'allongement du mandat présidentiel de quatre à cinq ans, afin de correspondre à la durée des législatures régionale et fédérale. Cet allongement s'appliquera à partir du prochain mandat présidentiel, a précisé M. Bouchez, dont le mandat actuel vient à échéance en 2023. (Belga)