"Vu l'ampleur du travail de notre institution et l'accroissement significatif des compétences exercées par la Wallonie, nous pensons qu'il serait bénéfique pour tout le monde de commencer nos travaux dès le début septembre. L'objectif est de pouvoir accomplir nos missions pendant une période beaucoup plus large et travailler de manière plus approfondie", ont indiqué les deux chefs de groupe. Selon eux, "cela donnerait également un signal positif à nos concitoyens. Reprendre nos travaux dès le début du mois de septembre moderniserait et dynamiserait le Parlement de Wallonie, qui s'inscrirait ainsi dans le rythme de la reprise des activités de la majorité des belges". Le décret spécial visant à avancer la rentrée parlementaire au 1er septembre sera pris en considération mercredi. (Belga)

"Vu l'ampleur du travail de notre institution et l'accroissement significatif des compétences exercées par la Wallonie, nous pensons qu'il serait bénéfique pour tout le monde de commencer nos travaux dès le début septembre. L'objectif est de pouvoir accomplir nos missions pendant une période beaucoup plus large et travailler de manière plus approfondie", ont indiqué les deux chefs de groupe. Selon eux, "cela donnerait également un signal positif à nos concitoyens. Reprendre nos travaux dès le début du mois de septembre moderniserait et dynamiserait le Parlement de Wallonie, qui s'inscrirait ainsi dans le rythme de la reprise des activités de la majorité des belges". Le décret spécial visant à avancer la rentrée parlementaire au 1er septembre sera pris en considération mercredi. (Belga)