Le tube de Lil Nas X, avec une apparition du chanteur Billy Ray Cyrus, a détrôné "One Sweet Day" de Mariah Carey (1995) et "Despacito" de Luis Fonsi et Daddy Yankee, avec Justin Bieber (2017). C'est la suite d'une histoire hors norme pour Montero Hill, le vrai nom de Lil Nas X, qui il y a moins d'un an, vivait chez sa soeur, était sans emploi et venait d'abandonner ses études. Il a composé "Old Town Road" sur la base d'un rythme acheté 30 dollars à un musicien basé aux Pays-Bas. Le résultat, qui mêle un air de banjo et de lourdes basses, se présentait comme un titre rap aux accents country. Mais Billboard a refusé de l'intégrer au classement de la catégorie, car il "ne réunissait pas suffisamment d'éléments de la country d'aujourd'hui". Quelques jours après la décision de Billboard, Lil Nas X a sorti un remix de ce qui était déjà un tube, avec, comme invité, la star de la country Billy Ray Cyrus, accessoirement père de la popstar Miley Cyrus. Mais malgré la légitimité de Billy Cyrus, deux fois nommé aux Grammys dans des catégories country, le remix a eu droit au même traitement que l'original, laissé sur le seuil du classement country. Le morceau a contourné la catégorie pour s'imposer en tête des ventes de disques tous styles confondus, qu'il occupe sans discontinuer depuis la semaine du 4 avril. Lil Nas X a publié plusieurs remixes de son tube, dont les ventes sont comptabilisées en un seul total, ce qui a contribué à la longévité du titre. Billboard intègre les écoutes en ligne, le streaming, pour établir son classement. (Belga)