M. Weyts (N-VA), interpellé sur le sujet par Bart Caron (Groen) au parlement flamand, a reçu de l'établissement de Tielt plusieurs propositions de plans d'actions pour rouvrir ses portes, mais insuffisantes à ses yeux. L'exploitant a entre-temps intenté un recours au Conseil d'État pour combattre la décision de fermeture ordonnée par le ministre. "Ça me semble être une attitude peu constructive", a commenté M. Weyts. Outre l'audit, le ministre a dit vouloir conférer plus d'indépendance aux responsables du bien-être animal dans les abattoirs, qui sont actuellement désignés par l'exploitant lui-même. L'organisation de défense des animaux Animal Rights avait diffusé la semaine dernière les images choc d'un reportage d'un mois à l'abattoir de Tielt (Flandre occidentale), montrant des actes de maltraitance sur les porcs à leur arrivée à l'abattoir. (Belga)

M. Weyts (N-VA), interpellé sur le sujet par Bart Caron (Groen) au parlement flamand, a reçu de l'établissement de Tielt plusieurs propositions de plans d'actions pour rouvrir ses portes, mais insuffisantes à ses yeux. L'exploitant a entre-temps intenté un recours au Conseil d'État pour combattre la décision de fermeture ordonnée par le ministre. "Ça me semble être une attitude peu constructive", a commenté M. Weyts. Outre l'audit, le ministre a dit vouloir conférer plus d'indépendance aux responsables du bien-être animal dans les abattoirs, qui sont actuellement désignés par l'exploitant lui-même. L'organisation de défense des animaux Animal Rights avait diffusé la semaine dernière les images choc d'un reportage d'un mois à l'abattoir de Tielt (Flandre occidentale), montrant des actes de maltraitance sur les porcs à leur arrivée à l'abattoir. (Belga)