Le chef de la diplomatie belge, arrivé à bord d'un C-130 en provenance d'Amman (Jordanie), doit rencontrer la trentaine de militaires belges chargés depuis mars 2015 d'une mission d'instruction des forces de sécurité irakiennes, sur la zone ultra-sécurisée de l'aéroport de la capitale irakienne. Cette visite intervient deux mois avant la reprise, convenue de longue date, des opérations des six chasseurs-bombardiers belges F-16 en Irak contre l'EI, et six semaines après les attentats du 22 mars à Bruxelles et Zaventem, revendiqués par l'organisation djihadiste. (Belga)

Le chef de la diplomatie belge, arrivé à bord d'un C-130 en provenance d'Amman (Jordanie), doit rencontrer la trentaine de militaires belges chargés depuis mars 2015 d'une mission d'instruction des forces de sécurité irakiennes, sur la zone ultra-sécurisée de l'aéroport de la capitale irakienne. Cette visite intervient deux mois avant la reprise, convenue de longue date, des opérations des six chasseurs-bombardiers belges F-16 en Irak contre l'EI, et six semaines après les attentats du 22 mars à Bruxelles et Zaventem, revendiqués par l'organisation djihadiste. (Belga)