"C'est insensé que le secrétaire à l'Éducation étende une telle mesure dissuasive aux écoles", s'est indigné Joshua Wong, un militant pro-démocratie. Pékin est remonté depuis plusieurs années par les cris et sifflements qui accueillent parfois l'hymne chinois, dans un contexte de montée d'un courant indépendantiste dans l'ancienne colonie britannique. Les manifestations pro-démocratie et anti-gouvernementales agitent depuis plus d'un an ce territoire administré par la Chine. Le camp pro-démocratie voit cette loi comme une nouvelle arme de Pékin pour tenter de museler la dissidence et empiéter sur la liberté d'expression et les droits plus importants dont jouit Hong Kong par rapport à la Chine continentale. (Belga)

"C'est insensé que le secrétaire à l'Éducation étende une telle mesure dissuasive aux écoles", s'est indigné Joshua Wong, un militant pro-démocratie. Pékin est remonté depuis plusieurs années par les cris et sifflements qui accueillent parfois l'hymne chinois, dans un contexte de montée d'un courant indépendantiste dans l'ancienne colonie britannique. Les manifestations pro-démocratie et anti-gouvernementales agitent depuis plus d'un an ce territoire administré par la Chine. Le camp pro-démocratie voit cette loi comme une nouvelle arme de Pékin pour tenter de museler la dissidence et empiéter sur la liberté d'expression et les droits plus importants dont jouit Hong Kong par rapport à la Chine continentale. (Belga)