D'après le journal Miami Herald, Epstein aurait utilisé son avion privé "Lolita Express" pour un trafic de femmes et de jeunes filles. CNN affirme que les faits remonteraient à la période entre 2002 et 2005. En 2008, Jeffrey Epstein avait déjà été accusé d'avoir rémunéré des dizaines d'adolescentes, généralement pauvres et droguées, en échange de faveurs sexuelles. Il encourait la prison à vie, mais le procureur de l'époque (aujourd'hui ministre du Travail de l'administration Trump, NDLR) avait alors accepté un accord de négociation de peine et Epstein avait écopé de 13 mois de prison, sans que les victimes soient informées. Il n'avait passé que quelques jours en prison. Cet épisode avait mis en lumière les puissantes relations de M. Epstein, qui a entretenu des liens avec Donald Trump, l'ex-président démocrate Bill Clinton ou encore le prince Andrew, fils de la reine britannique Elisabeth II. (Belga)

D'après le journal Miami Herald, Epstein aurait utilisé son avion privé "Lolita Express" pour un trafic de femmes et de jeunes filles. CNN affirme que les faits remonteraient à la période entre 2002 et 2005. En 2008, Jeffrey Epstein avait déjà été accusé d'avoir rémunéré des dizaines d'adolescentes, généralement pauvres et droguées, en échange de faveurs sexuelles. Il encourait la prison à vie, mais le procureur de l'époque (aujourd'hui ministre du Travail de l'administration Trump, NDLR) avait alors accepté un accord de négociation de peine et Epstein avait écopé de 13 mois de prison, sans que les victimes soient informées. Il n'avait passé que quelques jours en prison. Cet épisode avait mis en lumière les puissantes relations de M. Epstein, qui a entretenu des liens avec Donald Trump, l'ex-président démocrate Bill Clinton ou encore le prince Andrew, fils de la reine britannique Elisabeth II. (Belga)