M. Babis, un homme d'affaires controversé de 63 ans, parfois surnommé "Trump tchèque", se heurte au refus de ses partenaires potentiels d'entrer en coalition avec lui. Ainsi, son gouvernement, qui doit comprendre des experts sans-parti, risque de ne pas obtenir la confiance du parlement. Son mouvement populiste ANO ("Oui" en tchèque) a obtenu 29,7 % des voix, soit 78 sièges à la chambre des Députés qui en compte 200, au terme d'une campagne axée sur la lutte contre la corruption, contre l'accueil des migrants et contre l'euro. (Belga)

M. Babis, un homme d'affaires controversé de 63 ans, parfois surnommé "Trump tchèque", se heurte au refus de ses partenaires potentiels d'entrer en coalition avec lui. Ainsi, son gouvernement, qui doit comprendre des experts sans-parti, risque de ne pas obtenir la confiance du parlement. Son mouvement populiste ANO ("Oui" en tchèque) a obtenu 29,7 % des voix, soit 78 sièges à la chambre des Députés qui en compte 200, au terme d'une campagne axée sur la lutte contre la corruption, contre l'accueil des migrants et contre l'euro. (Belga)