"Ce matin avec le ministre des Affaires étrangères Nasser Bourita, nous avons décidé l'ouverture d'ambassades à Jérusalem et au Maroc dans quelques mois", a déclaré Yaïr Lapid lors d'une conférence presse à Casablanca (centre-ouest). Le Maroc a été le quatrième pays arabe (après les Emirats arabes unis, Bahreïn et le Soudan) à avoir normalisé ses relations avec Israël en 2020 sous l'impulsion des Etats-Unis, en contrepartie d'une reconnaissance américaine de sa "souveraineté" sur le territoire disputé du Sahara occidental. M. Lapid a salué, à nouveau, les accords de normalisation avec des pays arabes, en indiquant que d'autres pays suivraient cette voie, sans les citer, et a annoncé l'ouverture prochaine d'une ambassade d'Israël au Bahreïn. (Belga)

"Ce matin avec le ministre des Affaires étrangères Nasser Bourita, nous avons décidé l'ouverture d'ambassades à Jérusalem et au Maroc dans quelques mois", a déclaré Yaïr Lapid lors d'une conférence presse à Casablanca (centre-ouest). Le Maroc a été le quatrième pays arabe (après les Emirats arabes unis, Bahreïn et le Soudan) à avoir normalisé ses relations avec Israël en 2020 sous l'impulsion des Etats-Unis, en contrepartie d'une reconnaissance américaine de sa "souveraineté" sur le territoire disputé du Sahara occidental. M. Lapid a salué, à nouveau, les accords de normalisation avec des pays arabes, en indiquant que d'autres pays suivraient cette voie, sans les citer, et a annoncé l'ouverture prochaine d'une ambassade d'Israël au Bahreïn. (Belga)