Les mesures sanitaires en vigueur pour lutter contre la propagation du nouveau coronavirus ont poussé le grand marché couvert à fermer ses portes le 13 mars. Ainsi, le Marché noir n'a été ouvert que quelques dimanches en 2020. "Le Marché noir étant considéré comme un évènement, nous n'avons pas été autorisés à rouvrir en juin de cette année", peut-on lire dans la publication. "Nous avons, il y a trois semaines, appris que le Marché noir pouvait rouvrir ses portes sous réserve de conditions strictes. Des conditions que nous comprenons indéniablement, mais en raison du nombre limité de visiteurs que nous recevons encore, ce serait insupportable pour les commerçants". Les incertitudes liées à la date de réouverture du Marché noir ont poussé la direction à s'interroger sur l'impact de la crise sanitaire sur le tourisme et les rassemblements de masse. "Nous avons donc, à notre grand regret, décidé de ne pas rouvrir le Marché noir." (Belga)

Les mesures sanitaires en vigueur pour lutter contre la propagation du nouveau coronavirus ont poussé le grand marché couvert à fermer ses portes le 13 mars. Ainsi, le Marché noir n'a été ouvert que quelques dimanches en 2020. "Le Marché noir étant considéré comme un évènement, nous n'avons pas été autorisés à rouvrir en juin de cette année", peut-on lire dans la publication. "Nous avons, il y a trois semaines, appris que le Marché noir pouvait rouvrir ses portes sous réserve de conditions strictes. Des conditions que nous comprenons indéniablement, mais en raison du nombre limité de visiteurs que nous recevons encore, ce serait insupportable pour les commerçants". Les incertitudes liées à la date de réouverture du Marché noir ont poussé la direction à s'interroger sur l'impact de la crise sanitaire sur le tourisme et les rassemblements de masse. "Nous avons donc, à notre grand regret, décidé de ne pas rouvrir le Marché noir." (Belga)