L'échevine du Tourisme, de la Culture et des Grands événements Delphine Houba a célébré cet anniversaire en présence des représentants des différentes confréries folkloriques de la Ville. Elle lui a présenté un gâteau avec une bougie, que le ketje de Bruxelles a éteint en l'arrosant. Il était habillé d'un smoking pour l'occasion. "Il n'était pas question de manquer l'occasion de fêter Manneken-Pis, lui qui est sur tous les fronts avec 1.037 costumes à son actif ! ", a fait valoir l'échevine. "La fête était à son image, amusante et joyeuse. Tout le monde y a pris du plaisir, en toute simplicité." Pour marquer l'occasion, une nouvelle pièce de monnaie de 2,5 euros estampillée "400 ans Manneken Pis" a été frappée en édition limitée. Un numéro de la collection Studia des Musées et Archives de la Ville de Bruxelles rassemble des contributions d'historiens de l'art et d'autres spécialistes expliquant les origines de la sculpture et le contexte qui l'a vu naître, et ce afin de pallier le manque d'ouvrages scientifiques sur la statue. Une chasse au trésor a de plus cours depuis le 29 novembre sur le parcours des Plaisirs d'hiver via une application de géolocalisation. Jusqu'au 5 janvier, les participants pourront remporter un cadeau à l'effigie du Manneken-Pis, invité d'honneur de cette édition. Le Musée de la Ville de Bruxelles propose de visiter une de ses salles qui lui est dédiée. Une vitrine pop-up permet encore jusqu'au 31 mai de découvrir la garde-robe du petit Bruxellois. Enfin, les élèves sont invités à lui réaliser un nouveau costume sous forme de dessin ou de prototype. Le projet retenu sera confectionné et remis officiellement à la Ville le 7 mai prochain, lors d'une cérémonie conforme à l'usage. Une exposition présentera l'ensemble des créations. (Belga)

L'échevine du Tourisme, de la Culture et des Grands événements Delphine Houba a célébré cet anniversaire en présence des représentants des différentes confréries folkloriques de la Ville. Elle lui a présenté un gâteau avec une bougie, que le ketje de Bruxelles a éteint en l'arrosant. Il était habillé d'un smoking pour l'occasion. "Il n'était pas question de manquer l'occasion de fêter Manneken-Pis, lui qui est sur tous les fronts avec 1.037 costumes à son actif ! ", a fait valoir l'échevine. "La fête était à son image, amusante et joyeuse. Tout le monde y a pris du plaisir, en toute simplicité." Pour marquer l'occasion, une nouvelle pièce de monnaie de 2,5 euros estampillée "400 ans Manneken Pis" a été frappée en édition limitée. Un numéro de la collection Studia des Musées et Archives de la Ville de Bruxelles rassemble des contributions d'historiens de l'art et d'autres spécialistes expliquant les origines de la sculpture et le contexte qui l'a vu naître, et ce afin de pallier le manque d'ouvrages scientifiques sur la statue. Une chasse au trésor a de plus cours depuis le 29 novembre sur le parcours des Plaisirs d'hiver via une application de géolocalisation. Jusqu'au 5 janvier, les participants pourront remporter un cadeau à l'effigie du Manneken-Pis, invité d'honneur de cette édition. Le Musée de la Ville de Bruxelles propose de visiter une de ses salles qui lui est dédiée. Une vitrine pop-up permet encore jusqu'au 31 mai de découvrir la garde-robe du petit Bruxellois. Enfin, les élèves sont invités à lui réaliser un nouveau costume sous forme de dessin ou de prototype. Le projet retenu sera confectionné et remis officiellement à la Ville le 7 mai prochain, lors d'une cérémonie conforme à l'usage. Une exposition présentera l'ensemble des créations. (Belga)