Le Mabru ouvre ses portes au grand public une fois par an de minuit à 07h00 du matin. Cette année, les projecteurs étaient braqués sur la Colombie. Une quinzaine de producteurs de ce pays d'Amérique latine ont fait découvrir leurs spécialités au public: café, fleurs, fruits exotiques, cacao, rhum, ... Parmi les visiteurs, "nous avons reçu le ministre Denis Ducarme, le bourgmestre de Bruxelles Philippe Close, son homologue de Saint-Josse-ten-Noode Emir Kir et l'ambassadeur de Colombie Felipe Garcia Echeverri", a souligné Laurent Nys. De nombreux chefs-coqs avaient également fait le déplacement comme David Martin, élu meilleur chef de l'année par le Gault&Millau, et Lionel Rigolet du restaurant bruxellois Comme chez soi. Véritable institution, le "ventre de Bruxelles", situé le long du canal, voit transiter chaque semaine de 8.000 à 10.000 tonnes de produits frais destinés aux professionnels du commerce de gros et de détail, de l'horeca, des cuisines de collectivités ainsi que des marchands ambulants. L'année dernière, le Mabru avait accueilli quelque 6.000 visiteurs. (Belga)