Des critiques fusent à l'encontre de l'opération et des observateurs se demandent si l'IBGE a réalisé une bonne affaire.

Mais la direction de l'Institut balaie les reproches. Bruxelles Environnement souligne qu'ils feront une économie de 600.000 euros sur différents postes en s'installant à Tour & Taxis, notamment sur les factures d'eau et d'énergie.

L'IBGE devrait aussi épargner environ 60.000 euros par an sur des événements qui étaient organisés à l'extérieur et qu'il fera désormais dans ses murs. Sans oublier des recettes comme la concession horeca/traiteur et la location de l'auditorium et des salles attenantes.

Des critiques fusent à l'encontre de l'opération et des observateurs se demandent si l'IBGE a réalisé une bonne affaire.Mais la direction de l'Institut balaie les reproches. Bruxelles Environnement souligne qu'ils feront une économie de 600.000 euros sur différents postes en s'installant à Tour & Taxis, notamment sur les factures d'eau et d'énergie.L'IBGE devrait aussi épargner environ 60.000 euros par an sur des événements qui étaient organisés à l'extérieur et qu'il fera désormais dans ses murs. Sans oublier des recettes comme la concession horeca/traiteur et la location de l'auditorium et des salles attenantes.