"La thématique a été choisie par vote suite à des débats en tables de discussion tournantes", a déclaré dans un communiqué dimanche soir Agora, le mouvement citoyen qui est à l'initiative de la création de l'ACB et qui a obtenu un siège au Parlement bruxellois lors des élections de mai dernier. "En deuxième et troisième places se trouvent les thématiques de la mobilité et de la santé et du soutien. Pour le logement, les trois sous-thèmes principaux choisis sont la régulation du marché du logement, la question des sans-abri et la question des bâtiments vides. Les différentes décisions qui seront prises par ces citoyens et citoyennes à propos de ce thème seront relayées au sein du Parlement bruxellois via le parlementaire d'Agora Brussels, Pepijn Kennis, ce qui confère à ces citoyens et citoyennes un pouvoir qui n'est pas juste consultatif mais aussi législatif. En ce sens, il s'agit d'une initiative singulière en Belgique, voire en Europe", assure Agora. (Belga)

"La thématique a été choisie par vote suite à des débats en tables de discussion tournantes", a déclaré dans un communiqué dimanche soir Agora, le mouvement citoyen qui est à l'initiative de la création de l'ACB et qui a obtenu un siège au Parlement bruxellois lors des élections de mai dernier. "En deuxième et troisième places se trouvent les thématiques de la mobilité et de la santé et du soutien. Pour le logement, les trois sous-thèmes principaux choisis sont la régulation du marché du logement, la question des sans-abri et la question des bâtiments vides. Les différentes décisions qui seront prises par ces citoyens et citoyennes à propos de ce thème seront relayées au sein du Parlement bruxellois via le parlementaire d'Agora Brussels, Pepijn Kennis, ce qui confère à ces citoyens et citoyennes un pouvoir qui n'est pas juste consultatif mais aussi législatif. En ce sens, il s'agit d'une initiative singulière en Belgique, voire en Europe", assure Agora. (Belga)