Le 4 novembre 2016, Victor, 13 ans, tombe du toit de sa maison à Schaerbeek. Il s'essayait au tournage d'un petit film sur son smartphone avec son cousin. Ses parents, Patricia Vergauwen et Francis Van de Woestyne, sont au restaurant. Le téléphone sonne pour les appeler d'urgence. Mais il est trop tard. Elle est pédiatre, lui est alors rédacteur en chef de La Libre Belgique. Près de trois ans après, ils racontent ce drame dans Un enfant, un livre écrit à quatre mains, sous forme de dialogue entre la maman et le papa. Il y a des cris, des larmes, puis une très lente reconstruction. C'est une oeuvre littéraire, même si ce n'est pas de la fiction. C'est un long poème issu du plus profond de l'âme. C'est, aussi et surtout, une façon de ne pas oublier Victor. Et d'affronter le drame absolu.
...