"Nous avons soumis les documents pour une extension du permis de séjour de M. Snowden au service de migration", a déclaré jeudi son avocat. En raison du coronavirus, les autorités russes accusent des retards au niveau administratif. C'est pourquoi ils ont d'ores et déjà indiqué que les étrangers dont les documents ont expiré ne doivent pas craindre de poursuites. En 2013, l'ancien officier de renseignement avait remis aux journalistes des documents secrets sur les activités d'espionnage de la NSA et de son pendant britannique, le GCHQ. Il a déclaré avoir tenté de fuir vers l'Équateur via Hong Kong, mais avoir été bloqué à l'aéroport de Moscou. Le gouvernement américain lui avait retiré son passeport et il a obtenu l'asile en Russie. (Belga)

"Nous avons soumis les documents pour une extension du permis de séjour de M. Snowden au service de migration", a déclaré jeudi son avocat. En raison du coronavirus, les autorités russes accusent des retards au niveau administratif. C'est pourquoi ils ont d'ores et déjà indiqué que les étrangers dont les documents ont expiré ne doivent pas craindre de poursuites. En 2013, l'ancien officier de renseignement avait remis aux journalistes des documents secrets sur les activités d'espionnage de la NSA et de son pendant britannique, le GCHQ. Il a déclaré avoir tenté de fuir vers l'Équateur via Hong Kong, mais avoir été bloqué à l'aéroport de Moscou. Le gouvernement américain lui avait retiré son passeport et il a obtenu l'asile en Russie. (Belga)