Après une semaine de témoignages des enquêteurs, d'experts et de proches tant de l'accusé que de la victime, le procès est entré dans sa dernière ligne droite. Le jury et la cour doivent se concerter autour de trois questions de culpabilité. Seuls les membres du jury peuvent exprimer leur voix. La première question sera de savoir si Steve Bakelmans est responsable de la mort de Julie Van Espen. Les jurés devront ensuite déterminer s'il a agi avec préméditation. La troisième question porte sur le viol de la jeune fille. Le procès est désormais public. L'audition de l'accusé, celle des témoins, les plaidoiries et le réquisitoire sur la culpabilité se sont tenus à huis clos, sans presse et sans public, à la demande des proches de la victime. Steve Bakelmans est accusé d'avoir fait tomber l'étudiante en Relations internationales de son vélo, le 4 mai 2019 à Merksem. L'accusé cherchait à la violer, mais face à la résistance de la jeune fille, il l'a étranglée et jeté son corps dans le canal Albert. Le verdict est attendu dans le courant de la soirée. (Belga)

Après une semaine de témoignages des enquêteurs, d'experts et de proches tant de l'accusé que de la victime, le procès est entré dans sa dernière ligne droite. Le jury et la cour doivent se concerter autour de trois questions de culpabilité. Seuls les membres du jury peuvent exprimer leur voix. La première question sera de savoir si Steve Bakelmans est responsable de la mort de Julie Van Espen. Les jurés devront ensuite déterminer s'il a agi avec préméditation. La troisième question porte sur le viol de la jeune fille. Le procès est désormais public. L'audition de l'accusé, celle des témoins, les plaidoiries et le réquisitoire sur la culpabilité se sont tenus à huis clos, sans presse et sans public, à la demande des proches de la victime. Steve Bakelmans est accusé d'avoir fait tomber l'étudiante en Relations internationales de son vélo, le 4 mai 2019 à Merksem. L'accusé cherchait à la violer, mais face à la résistance de la jeune fille, il l'a étranglée et jeté son corps dans le canal Albert. Le verdict est attendu dans le courant de la soirée. (Belga)