Les citoyens se retrouvent face à un écran 3D, en contact avec un policier logé ailleurs. Un groupe fixe d'inspecteurs virtuels enregistrent des plaintes, le vol ou la perte de papiers d'ide...

Les citoyens se retrouvent face à un écran 3D, en contact avec un policier logé ailleurs. Un groupe fixe d'inspecteurs virtuels enregistrent des plaintes, le vol ou la perte de papiers d'identité. Le guichet permet aussi de scanner et d'imprimer des documents. Trois mois après sa mise en route, " quasiment tous les clients sont satisfaits, notamment en raison des plages horaires élargies ", a déclaré le ministre de l'Intérieur, Pieter De Crem (CD&V). A terme, la disponibilité de ce guichet sera totale (dès le 24 juillet) et élargie à chaque commune de la zone. Et le ministre de tenter de rassurer : les infractions très graves, les viols et attaques à main armée sont toujours traitées " physiquement ". Le guichet virtuel préserve l'intégrité physique des agents de police... mais ne pallie pas, assure le ministre De Crem, les pénuries structurelles de personnel. " Les agents de quartier restent ainsi disponibles pour les citoyens. "M. La.