Cet assouplissement signifie, entre autres, que les visites dans la chambre du résident seront à nouveau autorisées et que chaque résident aura droit à un nombre illimité de visites de la part des membres de sa bulle, précise Orpea. L'éventail des activités proposées aux résidents revient également, dans la mesure du possible, au rythme normal qui prévalait avant la crise. "Nous voulons sortir de ce rôle d'arbitre face aux familles. Il est temps de passer à une approche de sensibilisation et de responsabilité commune. Les visiteurs connaissent maintenant les règles les plus importantes", déclare Geert Uytterschaut, CEO d'Orpea Belgique. Avec des règles d'hygiène, une capacité de test suffisante et une réorganisation rapide si nécessaire, Orpea espère limiter les risques liés à cet assouplissement. "Si la situation se détériore soudainement, nous reviendrons en arrière. Le coronavirus restera dans notre société pendant un certain temps. Nous ne pouvons pas faire grand-chose à ce sujet à court terme. Mais nous pouvons remédier à la solitude", ajoute M. Uytterschaut. Orpea compte 6.000 résidents et 4.200 employés. (Belga)

Cet assouplissement signifie, entre autres, que les visites dans la chambre du résident seront à nouveau autorisées et que chaque résident aura droit à un nombre illimité de visites de la part des membres de sa bulle, précise Orpea. L'éventail des activités proposées aux résidents revient également, dans la mesure du possible, au rythme normal qui prévalait avant la crise. "Nous voulons sortir de ce rôle d'arbitre face aux familles. Il est temps de passer à une approche de sensibilisation et de responsabilité commune. Les visiteurs connaissent maintenant les règles les plus importantes", déclare Geert Uytterschaut, CEO d'Orpea Belgique. Avec des règles d'hygiène, une capacité de test suffisante et une réorganisation rapide si nécessaire, Orpea espère limiter les risques liés à cet assouplissement. "Si la situation se détériore soudainement, nous reviendrons en arrière. Le coronavirus restera dans notre société pendant un certain temps. Nous ne pouvons pas faire grand-chose à ce sujet à court terme. Mais nous pouvons remédier à la solitude", ajoute M. Uytterschaut. Orpea compte 6.000 résidents et 4.200 employés. (Belga)