"Excellent anniversaire à la Princesse Elisabeth. Pour son anniversaire, #begov nomme le nouveau parc éolien 'Princesse Elisabeth'", a annoncé le Premier ministre Charles Michel sur Twitter.. Concrètement, il s'agit de la deuxième zone d'éoliennes offshore en développement à l'ouest de la côte. Celle-ci couvre une superficie de 281 km2 et comprendra tous les parcs qui y seront construits entre 2020 et 2030, a précisé le cabinet du ministre compétent Philippe De Backer (Open Vld). La capacité des éoliennes prévues est estimée à 1,75 gigawatts, ce qui représente environ 10% des besoins en électricité de la Belgique. Ceux-ci s'ajouteront aux 10% déjà existants. L'investissement dans les éoliennes est un investissement dans l'avenir, indique-t-on au sein du gouvernement. "Elles sont un symbole pour le futur en lien avec nos ambitions énergétiques et climatiques. Le choix du nom est aussi symbolique. En tant qu'héritière, la princesse incarne également l'avenir de notre pays." (Belga)