La somme s'ajoute au milliard d'euros que le gouvernement Bourgeois a décidé d'affecter à la lutte contre le réchauffement climatique. Elle est destinée notamment à l'amélioration des performances environnementales du parc automobile et à l'isolation des habitations. Le gouvernement flamand veut concentrer les moyens dégagés aux domaines de la mobilité, des immeubles, de l'agriculture et des déchets. En ce qui concerne la mobilité, la fiscalité automobile doit être exploitée comme levier de 'verdurisation'. Mais pour Joke Schauvliege, l'administration flamande doit également limiter les émissions de CO2 de son parc automobile; idem pour la société flamande de transport public De Lijn. La ministre pense aussi recourir à des incitants environnementaux dans les procédures d'attribution de marchés publics. L'argent dégagé en supplément sera également destiné à l'isolation accélérée du patrimoine ancien. Mais il faut veiller aussi à rendre les édifices publics, les écoles et les habitations sociales les plus neutre possibles sur le plan de l'impact environnemental, a encore indiqué la ministre. (Belga)

La somme s'ajoute au milliard d'euros que le gouvernement Bourgeois a décidé d'affecter à la lutte contre le réchauffement climatique. Elle est destinée notamment à l'amélioration des performances environnementales du parc automobile et à l'isolation des habitations. Le gouvernement flamand veut concentrer les moyens dégagés aux domaines de la mobilité, des immeubles, de l'agriculture et des déchets. En ce qui concerne la mobilité, la fiscalité automobile doit être exploitée comme levier de 'verdurisation'. Mais pour Joke Schauvliege, l'administration flamande doit également limiter les émissions de CO2 de son parc automobile; idem pour la société flamande de transport public De Lijn. La ministre pense aussi recourir à des incitants environnementaux dans les procédures d'attribution de marchés publics. L'argent dégagé en supplément sera également destiné à l'isolation accélérée du patrimoine ancien. Mais il faut veiller aussi à rendre les édifices publics, les écoles et les habitations sociales les plus neutre possibles sur le plan de l'impact environnemental, a encore indiqué la ministre. (Belga)