"Le gouvernement bruxellois avait promis un nouveau QG pour remplacer (la caserne de) l'Héliport qui est devenu trop petite et ne répond plus aux normes. Or, on constate aujourd'hui que les moyens n'y seront pas", a affirmé le groupe libéral dans un communiqué publié à l'issue d'une réunion de la commission des affaires intérieures du parlement.

"Le budget présenté par le secrétaire d'Etat Pascal Smet concernant le SIAMU n'augmente que de 0,75% alors que le gouvernement veut un nouveau QG, de nouvelles casernes, et plus de sécurité pour le personnel avec par exemple l'achat de caméras. Ce sont tout simplement de nouvelles promesses qui ne verront pas le jour", a dénoncé le député Vincent De Wolf.

"D'autres projets promis par l'ancienne législature n'aboutiront pas non plus. C'est le cas par exemple de l'école des métiers de la sécurité et de la prévention (Brusafe) où un aménagement est en cours mais il s'agira uniquement des salles de classes et pas un endroit pour se former", a-t-il ajouté.

M. De Wolf a rappelé que la mise sur pied d'un centre de crise et de communication régional avait également été annoncée lors de la précédente législature. "Ce dernier est indispensable à Bruxelles mais aucune réponse concernant le budget de celui-ci n'a été donnée en commission", a déploré le bourgmestre d'Etterbeek.