M. de Croo a précisé qu'il déposerait dans les semaines à venir cette proposition au conseil des ministres. Le montant libéré sera destiné au "Syria Cross-border Humanitarian Fund", un fonds géré par l'OCHA, le Bureau de la coordination des affaires humanitaires de l'ONU. Interrogé par le député Groen Wouter De Vriendt, le ministre a rappelé que l'aide apportée par la Belgique l'année dernière à la Syrie était de 170 millions d'euros. Sur le plan politique, M. De Croo a annoncé qu'il se rendrait la semaine prochaine à New York pour présider une séance du conseil de sécurité de l'ONU à propos de la mise en place d'un couloir humanitaire en Syrie.

Celle-ci est programmée le jeudi 27 février. Le député Ecolo Samuel Cogolati a aussi salué cette initiative du gouvernement, "suite à la demande du groupe Ecolo-Groen". "La situation humanitaire en Syrie est catastrophique. Au cours des trois derniers mois seulement, l'offensive menée par les troupes russes et syriennes contre l'enclave d'Idlib ont contraint plus de 800.000 femmes, hommes et enfants à se déplacer plus au nord vers la frontière turque. Les aviations russe et syrienne bombardent délibérément des cibles civiles tels que les hôpitaux et les écoles", a-t-il ajouté. (Belga)

M. de Croo a précisé qu'il déposerait dans les semaines à venir cette proposition au conseil des ministres. Le montant libéré sera destiné au "Syria Cross-border Humanitarian Fund", un fonds géré par l'OCHA, le Bureau de la coordination des affaires humanitaires de l'ONU. Interrogé par le député Groen Wouter De Vriendt, le ministre a rappelé que l'aide apportée par la Belgique l'année dernière à la Syrie était de 170 millions d'euros. Sur le plan politique, M. De Croo a annoncé qu'il se rendrait la semaine prochaine à New York pour présider une séance du conseil de sécurité de l'ONU à propos de la mise en place d'un couloir humanitaire en Syrie. Celle-ci est programmée le jeudi 27 février. Le député Ecolo Samuel Cogolati a aussi salué cette initiative du gouvernement, "suite à la demande du groupe Ecolo-Groen". "La situation humanitaire en Syrie est catastrophique. Au cours des trois derniers mois seulement, l'offensive menée par les troupes russes et syriennes contre l'enclave d'Idlib ont contraint plus de 800.000 femmes, hommes et enfants à se déplacer plus au nord vers la frontière turque. Les aviations russe et syrienne bombardent délibérément des cibles civiles tels que les hôpitaux et les écoles", a-t-il ajouté. (Belga)