Le taux nominal de l'impôt des sociétés s'élève à 33% même s'il est largement inférieur dans les faits en raison du grand nombre de possibilités de déductions qu'offre le régime fiscal belge. L'an prochain, le taux sera ramené à 29% et 20% sur une tranche imposable de 100.000 euros pour les PME, avant d'être encore réduit à 25% en 2020, les 20% restant acquis pour les PME. La réforme sera neutre d'un point de vue budgétaire, a assuré le ministre des Finances, Johan Van Overtveldt (N-VA), qui a mis en avant le caractère historique de la mesure. Le système des déductions sera simplifié. Les intérêts notionnels -qui devaient disparaître dans une première mouture du projet- sont maintenus mais adaptés de manière à coûter moins au budget de l'Etat. Une taxation des plus-values avait été mise en balance avec cette réforme mais elle se heurtait au veto de la N-VA et de l'Open Vld. Un compromis a été trouvé par le biais de la taxe d'abonnement sur les comptes-titres. Un prélèvement de 0,15% sera appliqué lorsque le compte est valorisé à plus de 500.000 euros. (Belga)

Le taux nominal de l'impôt des sociétés s'élève à 33% même s'il est largement inférieur dans les faits en raison du grand nombre de possibilités de déductions qu'offre le régime fiscal belge. L'an prochain, le taux sera ramené à 29% et 20% sur une tranche imposable de 100.000 euros pour les PME, avant d'être encore réduit à 25% en 2020, les 20% restant acquis pour les PME. La réforme sera neutre d'un point de vue budgétaire, a assuré le ministre des Finances, Johan Van Overtveldt (N-VA), qui a mis en avant le caractère historique de la mesure. Le système des déductions sera simplifié. Les intérêts notionnels -qui devaient disparaître dans une première mouture du projet- sont maintenus mais adaptés de manière à coûter moins au budget de l'Etat. Une taxation des plus-values avait été mise en balance avec cette réforme mais elle se heurtait au veto de la N-VA et de l'Open Vld. Un compromis a été trouvé par le biais de la taxe d'abonnement sur les comptes-titres. Un prélèvement de 0,15% sera appliqué lorsque le compte est valorisé à plus de 500.000 euros. (Belga)