Déjà couronné par le prix Femina (en 2004 pour "Une vie française"), le Toulousain Jean-Paul Dubois, 69 ans, écrivain discret et populaire, a construit depuis une trentaine d'années une oeuvre qui séduit par sa délicatesse et sa profonde humanité. "Soif", succès en librairie depuis sa sortie pour la rentrée littéraire, fait vivre au lecteur les derniers instants de la vie de Jésus, dans sa peau. Amélie Nothomb avait déjà été préselectionnée pour le Goncourt à deux reprises dans le passé en 1999 pour "Stupeurs et tremblements" et en 2007 pour "Ni d'Eve ni d'Adam". (Belga)