Mercy Ships navigue le long des ports africains avec des professionnels bénévoles pour fournir des soins de santé aux personnes qui n'y ont pas directement accès. Global Mercy, le deuxième navire de l'organisation, a récemment été construit en Chine. "Le plan initial était de terminer la conversion en navire-hôpital aux Philippines, mais la crise du coronavirus l'a compromis", explique Bert van Dijck, président de Mercy Ships Belgique. "C'est pourquoi nous avons dû chercher un nouveau port l'année dernière". Le choix s'est porté sur Anvers, où le navire est arrivé dimanche. Mercy Ships et le Port d'Anvers entretiennent un partenariat depuis 2015. Le bateau y sera amarré gratuitement au centre des opérations nautiques de l'autorité portuaire pendant six mois. Une cinquantaine d'entreprises du port soutiennent par ailleurs le navire, tant financièrement qu'en fournissant gratuitement certains services. Long de 174 mètres pour 28 de large, le bâtiment compte 12 étages pour un poids total de 37.000 tonnes. Il disposera de 7.000 mètres carrés d'espace hospitalier, avec six blocs opératoires et environ 200 lits d'hôpital. Une fois terminé, le Global Mercy partira pour sa première mission à Dakar au Sénégal, où il sera également baptisé. (Belga)

Mercy Ships navigue le long des ports africains avec des professionnels bénévoles pour fournir des soins de santé aux personnes qui n'y ont pas directement accès. Global Mercy, le deuxième navire de l'organisation, a récemment été construit en Chine. "Le plan initial était de terminer la conversion en navire-hôpital aux Philippines, mais la crise du coronavirus l'a compromis", explique Bert van Dijck, président de Mercy Ships Belgique. "C'est pourquoi nous avons dû chercher un nouveau port l'année dernière". Le choix s'est porté sur Anvers, où le navire est arrivé dimanche. Mercy Ships et le Port d'Anvers entretiennent un partenariat depuis 2015. Le bateau y sera amarré gratuitement au centre des opérations nautiques de l'autorité portuaire pendant six mois. Une cinquantaine d'entreprises du port soutiennent par ailleurs le navire, tant financièrement qu'en fournissant gratuitement certains services. Long de 174 mètres pour 28 de large, le bâtiment compte 12 étages pour un poids total de 37.000 tonnes. Il disposera de 7.000 mètres carrés d'espace hospitalier, avec six blocs opératoires et environ 200 lits d'hôpital. Une fois terminé, le Global Mercy partira pour sa première mission à Dakar au Sénégal, où il sera également baptisé. (Belga)