Le tenancier du kebab s'est blessé en coupant de la viande et a dû être transporté à l'hôpital en ambulance. Sur place, il a été constaté que l'homme avait passé un test de dépistage au coronavirus quelques jours plus tôt et que son examen s'était révélé positif.

"C'est inimaginable", a déclaré la bourgmestre De Coninck. "Cela fait deux ans que nous vivons dans un contexte pandémique et il y a encore des citoyens qui ne respectent pas les règles. C'est une gifle pour celles et ceux qui respectent les mesures, en particulier les écoles, qui font de leur mieux pour continuer à travailler durant cette période difficile", a estimé l'élue locale.

Les proches du gérant, qui travaillent également dans le snack, ne s'étaient par ailleurs pas soumis à un test. "Ce sont des contacts à haut risque. Ils auraient dû se faire tester".

Le restaurant restera fermé au moins toute la journée de lundi. Si les membres de la famille refusent de passer un test, la fermeture pourra être prolongée.

Le parquet a par ailleurs été informé. Le gérant pourrait dès lors se voir infliger une amende pour non respect des mesures sanitaires.

Le tenancier du kebab s'est blessé en coupant de la viande et a dû être transporté à l'hôpital en ambulance. Sur place, il a été constaté que l'homme avait passé un test de dépistage au coronavirus quelques jours plus tôt et que son examen s'était révélé positif. "C'est inimaginable", a déclaré la bourgmestre De Coninck. "Cela fait deux ans que nous vivons dans un contexte pandémique et il y a encore des citoyens qui ne respectent pas les règles. C'est une gifle pour celles et ceux qui respectent les mesures, en particulier les écoles, qui font de leur mieux pour continuer à travailler durant cette période difficile", a estimé l'élue locale. Les proches du gérant, qui travaillent également dans le snack, ne s'étaient par ailleurs pas soumis à un test. "Ce sont des contacts à haut risque. Ils auraient dû se faire tester". Le restaurant restera fermé au moins toute la journée de lundi. Si les membres de la famille refusent de passer un test, la fermeture pourra être prolongée. Le parquet a par ailleurs été informé. Le gérant pourrait dès lors se voir infliger une amende pour non respect des mesures sanitaires.