Face à la "menace mondiale du terrorisme", "nous soutenons fermement la volonté de la coalition d'intensifier et d'accélérer la campagne contre l'EI en Irak et en Syrie", ont déclaré les ministres des sept plus grandes puissances occidentales. "Nous réaffirmons notre engagement à réaliser un monde plus sûr et à créer les conditions d'un monde sans armes nucléaires", ont-ils dit, citant parmi les défis "les provocations répétées de la Corée du Nord". (Belga)