Le long métrage primé, "On-Gaku: Our Sound", relate l'histoire de trois lycéens qui décident de fonder un groupe de musique sans avoir jamais joué d'instrument auparavant. Dans la catégorie des courts métrages, section internationale, le jury a décerné le Grand Prix Anima 2021 à "Empty Places" du Français Geoffroy de Crécy, qui laisse voir un monde à l'abandon, dans lequel seules les machines fonctionnent. Le prix est assorti d'un montant de 2.500 euros offert par la Région de Bruxelles-Capitale. Le court métrage "The Tiger who Came to Tea" de Robin Shaw remporte, quant à lui, le prix du meilleur court métrage international dans la catégorie jeune public. Dans la section nationale, le jury a distingué "Easter Eggs" de Nicolas Keppens. Le Grand Prix du meilleur court métrage de la Fédération Wallonie-Bruxelles a été attribué à "Amours libres" d'Emily Worms, étudiante à La Cambre. Les films primés seront encore disponibles sur la plateforme Anima Online jusque dimanche 21 février à minuit, date de fin du festival. Pour cette édition particulière, le festival s'était doté d'un catalogue de plus de 250 contenus vidéo, comprenant entre autres 13 longs métrages, 216 courts métrages et 15 rencontres virtuelles. (Belga)

Le long métrage primé, "On-Gaku: Our Sound", relate l'histoire de trois lycéens qui décident de fonder un groupe de musique sans avoir jamais joué d'instrument auparavant. Dans la catégorie des courts métrages, section internationale, le jury a décerné le Grand Prix Anima 2021 à "Empty Places" du Français Geoffroy de Crécy, qui laisse voir un monde à l'abandon, dans lequel seules les machines fonctionnent. Le prix est assorti d'un montant de 2.500 euros offert par la Région de Bruxelles-Capitale. Le court métrage "The Tiger who Came to Tea" de Robin Shaw remporte, quant à lui, le prix du meilleur court métrage international dans la catégorie jeune public. Dans la section nationale, le jury a distingué "Easter Eggs" de Nicolas Keppens. Le Grand Prix du meilleur court métrage de la Fédération Wallonie-Bruxelles a été attribué à "Amours libres" d'Emily Worms, étudiante à La Cambre. Les films primés seront encore disponibles sur la plateforme Anima Online jusque dimanche 21 février à minuit, date de fin du festival. Pour cette édition particulière, le festival s'était doté d'un catalogue de plus de 250 contenus vidéo, comprenant entre autres 13 longs métrages, 216 courts métrages et 15 rencontres virtuelles. (Belga)