"Le Jyva'Zik prône la diversité culturelle et programme dans cette optique des artistes émergents, novateurs et reconnus pour leur authenticité, leur engagement politique et social et/ou leurs grandes qualités humaines. Ces artistes sortent des chemins tracés et osent l'originalité", indiquent les organisateurs. Ceux-ci précisent aussi que les dispositifs du festival sont adaptés pour l'accueil des personnes à mobilité réduite, que des salons et d'autres activités favorisent une dynamique intergénérationnelle, et que les enfants entrent gratuitement au Jyva'Zik. L'impact environnemental réduit fait également partie des principes de l'organisation. L'édition 2019 comprend deux soirées, de 17h00 à 03h00 du matin, au cours desquelles les festivaliers pourront assister à des concerts de rythm'n blues et de jazz (dont celui de la chanteuse américaine Hailey Tuck), à la prestation d'un fanfare band, à des numéros de cabaret, à des shows burlesques, à un spectacle d'hypnose, à des démonstrations de catch de la fédération belge de la discipline... Des cours de danse seront donnés sur place, des courts métrages de cinéma muet seront projetés et une imprimerie à l'ancienne fonctionnera durant le festival pour imprimer en direct le journal de l'événement. (Belga)