Depuis le 1er avril 2000, tous les employeurs occupant au moins 50 travailleurs doivent disposer dans leurs effectifs d'au moins 3% de salariés de moins de 26 ans, une disposition qui s'applique aussi aux SPF. Selon le ministre Kris Peeters, interrogé par le sénateur Christophe Lacroix (PS), "le nombre d'employeurs satisfaisant à l'obligation en matière de premier emploi a reculé de 87% en 2008 à 78,5% en 2014". Il note pour ce qui est des SPF, que "les employeurs publics font également trop peu d'efforts pour l'emploi des jeunes". Seulement 49% des institutions fédérales satisfont à l'obligation des 3%. Un comble, pour Le Soir qui relève que le fédéral respecte moins que le privé une obligation qu'il a lui-même instaurée. (Belga)

Depuis le 1er avril 2000, tous les employeurs occupant au moins 50 travailleurs doivent disposer dans leurs effectifs d'au moins 3% de salariés de moins de 26 ans, une disposition qui s'applique aussi aux SPF. Selon le ministre Kris Peeters, interrogé par le sénateur Christophe Lacroix (PS), "le nombre d'employeurs satisfaisant à l'obligation en matière de premier emploi a reculé de 87% en 2008 à 78,5% en 2014". Il note pour ce qui est des SPF, que "les employeurs publics font également trop peu d'efforts pour l'emploi des jeunes". Seulement 49% des institutions fédérales satisfont à l'obligation des 3%. Un comble, pour Le Soir qui relève que le fédéral respecte moins que le privé une obligation qu'il a lui-même instaurée. (Belga)