Apache a obtenu cette information auprès de plusieurs sources concordantes, indique-t-on. On savait déjà que M.Claes s'était entretenu, sans en informer son CEO et ses collègues du comité de direction, avec la N-VA. Sa démarche lui avait été reprochée et constitue une des raisons pour lesquelles Paul Lembrechts avait réclamé (en vain) son licenciement au conseil d'administration. Une rencontre entre un directeur de la VRT et le Vlaams Belang serait encore plus délicat, estime Apache. La VRT ne souhaite pas réagir, pas plus que Peter Claes et Chris Janssens n'ont répondu aux questions d'Apache. L'entourage de Peter Claes fait valoir que la rencontre s'est faite à la demande de Chris Janssens et que le CEO Paul Lembrechts était au courant. M. Lembrechts n'a pas voulu confirmer cela. Luc Van den Brande (CD&V), président du conseil d'administration, affirme ne rien savoir de ce dîner. (Belga)

Apache a obtenu cette information auprès de plusieurs sources concordantes, indique-t-on. On savait déjà que M.Claes s'était entretenu, sans en informer son CEO et ses collègues du comité de direction, avec la N-VA. Sa démarche lui avait été reprochée et constitue une des raisons pour lesquelles Paul Lembrechts avait réclamé (en vain) son licenciement au conseil d'administration. Une rencontre entre un directeur de la VRT et le Vlaams Belang serait encore plus délicat, estime Apache. La VRT ne souhaite pas réagir, pas plus que Peter Claes et Chris Janssens n'ont répondu aux questions d'Apache. L'entourage de Peter Claes fait valoir que la rencontre s'est faite à la demande de Chris Janssens et que le CEO Paul Lembrechts était au courant. M. Lembrechts n'a pas voulu confirmer cela. Luc Van den Brande (CD&V), président du conseil d'administration, affirme ne rien savoir de ce dîner. (Belga)