Une transaction pourrait être annoncée dans les prochains jours. Evalué à plus de 40 milliards de dollars, l'accord serait, s'il se concrétise, l'un des plus importants jamais conclus dans l'histoire de l'industrie des processeurs. ARM est aujourd'hui aux mains du géant japonais des investissements dans les nouvelles technologies SoftBank Group, qui avait acheté la société pour 31 milliards de dollars en 2016. La société ARM ne fabrique pas de puces elle-même mais conçoit l'architecture des processeurs des smartphones de Apple et Samsung. Aucune des entreprises n'a souhaité réagir à ces informations. (Belga)

Une transaction pourrait être annoncée dans les prochains jours. Evalué à plus de 40 milliards de dollars, l'accord serait, s'il se concrétise, l'un des plus importants jamais conclus dans l'histoire de l'industrie des processeurs. ARM est aujourd'hui aux mains du géant japonais des investissements dans les nouvelles technologies SoftBank Group, qui avait acheté la société pour 31 milliards de dollars en 2016. La société ARM ne fabrique pas de puces elle-même mais conçoit l'architecture des processeurs des smartphones de Apple et Samsung. Aucune des entreprises n'a souhaité réagir à ces informations. (Belga)