Le quadragénaire était parvenu à échapper à la vigilance des gardiens alors qu'il travaillait dans une ferme dans le cadre de sa peine. Une opération de recherche avait immédiatement été lancée. Rien n'indique que cette fuite avait été préparée, l'administration pénitentiaire soupçonnant une "décision impulsive et émotionnelle". Trois autres détenus s'étaient déjà échappés en juillet de la prison de Ruiselede. (Belga)

Le quadragénaire était parvenu à échapper à la vigilance des gardiens alors qu'il travaillait dans une ferme dans le cadre de sa peine. Une opération de recherche avait immédiatement été lancée. Rien n'indique que cette fuite avait été préparée, l'administration pénitentiaire soupçonnant une "décision impulsive et émotionnelle". Trois autres détenus s'étaient déjà échappés en juillet de la prison de Ruiselede. (Belga)