"On permet à tous les citoyens de pouvoir choisir (la date de) leur deuxième dose dans ce qui est autorisé par le médicament, c'est-à-dire entre 21 et 42 jours, même 19 et 42 jours", a expliqué Christie Morreale sur Bel RTL. "On essaye d'être le plus souple possible." L'objectif est de faciliter la vaccination pour les personnes souhaitant partir en vacances. L'opérationnalisation de la vaccination, et donc la fixation des délais entre deux doses dans le respect des recommandations de l'Agence européenne des médicaments, dépend des régions, rappelle la taskforce vaccination. (Belga)

"On permet à tous les citoyens de pouvoir choisir (la date de) leur deuxième dose dans ce qui est autorisé par le médicament, c'est-à-dire entre 21 et 42 jours, même 19 et 42 jours", a expliqué Christie Morreale sur Bel RTL. "On essaye d'être le plus souple possible." L'objectif est de faciliter la vaccination pour les personnes souhaitant partir en vacances. L'opérationnalisation de la vaccination, et donc la fixation des délais entre deux doses dans le respect des recommandations de l'Agence européenne des médicaments, dépend des régions, rappelle la taskforce vaccination. (Belga)