La décision concerne la promotion, par la RTBF, du parc d'attractions Efteling (Pays-Bas) dans certaines séquences de la finale de l'émission, diffusée sur la Une le 25 février 2020, ainsi que la diffusion d'un jeu-concours qui s'est avéré constituer un spot de télé-achat. Après avoir entendu les arguments de l'éditeur, le CSA a estimé que les séquences et spots concernés ne respectaient pas la législation en matière de parrainage, d'interdiction de la publicité clandestine et de télé-achat, ni le contrat de gestion de la RTBF qui interdit aux journalistes et animateurs d'intervenir dans des messages relevant de la communication commerciale. (Belga)

La décision concerne la promotion, par la RTBF, du parc d'attractions Efteling (Pays-Bas) dans certaines séquences de la finale de l'émission, diffusée sur la Une le 25 février 2020, ainsi que la diffusion d'un jeu-concours qui s'est avéré constituer un spot de télé-achat. Après avoir entendu les arguments de l'éditeur, le CSA a estimé que les séquences et spots concernés ne respectaient pas la législation en matière de parrainage, d'interdiction de la publicité clandestine et de télé-achat, ni le contrat de gestion de la RTBF qui interdit aux journalistes et animateurs d'intervenir dans des messages relevant de la communication commerciale. (Belga)