"Mais avoir le Covid dans notre environnement et sur la planète, cela va probablement persister", a-t-il reconnu devant des journalistes à la Maison-Blanche. "Nous avons tellement plus d'outils (..) qui peuvent contenir le Covid et d'autres souches", a assuré le président américain, qui avait fait campagne en partie sur sa promesse de mettre fin à la pandémie. "La nouvelle normalité ne sera pas ce que nous connaissons aujourd'hui, elle sera meilleure", a-t-il assuré. Son administration est critiquée pour une pénurie de tests et plus généralement l'insuffisance du dépistage dans le pays, confronté à une cinquième vague alimentée par le variant Omicron. Les États-Unis, déjà le pays le plus endeuillé par la pandémie, ont enregistré lundi dernier un autre record mondial, avec plus d'un million de cas quotidiens. (Belga)

"Mais avoir le Covid dans notre environnement et sur la planète, cela va probablement persister", a-t-il reconnu devant des journalistes à la Maison-Blanche. "Nous avons tellement plus d'outils (..) qui peuvent contenir le Covid et d'autres souches", a assuré le président américain, qui avait fait campagne en partie sur sa promesse de mettre fin à la pandémie. "La nouvelle normalité ne sera pas ce que nous connaissons aujourd'hui, elle sera meilleure", a-t-il assuré. Son administration est critiquée pour une pénurie de tests et plus généralement l'insuffisance du dépistage dans le pays, confronté à une cinquième vague alimentée par le variant Omicron. Les États-Unis, déjà le pays le plus endeuillé par la pandémie, ont enregistré lundi dernier un autre record mondial, avec plus d'un million de cas quotidiens. (Belga)