En cette journée de deuil national, le Roi, la Reine, le Premier-Ministre, la ministre de l'Intérieur, les ministres-présidents wallon et de la Fédération Wallonie-Bruxelles mais aussi le gouverneur de la Province de Liège et plusieurs bourgmestres des communes sinistrées se sont rassemblés à la caserne de la zone de secours Vesdre Hoëgne et Plateau, à Verviers. L'occasion de saluer sur le terrain le travail effectué par toutes les équipes de secours belges et étrangères. Après s'être entretenus avec les autorités politiques, les souverains ont échangé quelques mots avec des pompiers et des sinistrés. La Reine n'a pas hésité à s'accroupir pour écouter une petite fille d'Ensival, dont la maison et l'école ont été détruites. La cérémonie s'est poursuivie par la lecture d'un poème de Jean-Pierre Minguet. Un enfant a ensuite pris la parole pour expliquer ce qu'il a vu, même s'il n'a pas personnellement vécu les inondations. A midi une précisément, une minute de silence a été observée à Verviers, comme partout en Belgique pour rendre hommage aux victimes des inondations. La visite du couple royal s'est terminée par un bain de foule inattendu. Une centaine de citoyens s'étaient rassemblés devant la caserne des pompiers. (Belga)

En cette journée de deuil national, le Roi, la Reine, le Premier-Ministre, la ministre de l'Intérieur, les ministres-présidents wallon et de la Fédération Wallonie-Bruxelles mais aussi le gouverneur de la Province de Liège et plusieurs bourgmestres des communes sinistrées se sont rassemblés à la caserne de la zone de secours Vesdre Hoëgne et Plateau, à Verviers. L'occasion de saluer sur le terrain le travail effectué par toutes les équipes de secours belges et étrangères. Après s'être entretenus avec les autorités politiques, les souverains ont échangé quelques mots avec des pompiers et des sinistrés. La Reine n'a pas hésité à s'accroupir pour écouter une petite fille d'Ensival, dont la maison et l'école ont été détruites. La cérémonie s'est poursuivie par la lecture d'un poème de Jean-Pierre Minguet. Un enfant a ensuite pris la parole pour expliquer ce qu'il a vu, même s'il n'a pas personnellement vécu les inondations. A midi une précisément, une minute de silence a été observée à Verviers, comme partout en Belgique pour rendre hommage aux victimes des inondations. La visite du couple royal s'est terminée par un bain de foule inattendu. Une centaine de citoyens s'étaient rassemblés devant la caserne des pompiers. (Belga)