De nombreux représentants du personnel de l'intercommunale luxembourgeoise de soins de santé Vivalia, gestionnaire de la clinique de Libramont, ont été invités à s'entretenir avec les souverains. A la fois les représentants du personnel médical directement confrontés à la prise en charge de patients infectés par le virus mais aussi d'autres services, comme celui de gynécologie qui a dû revoir son mode de fonctionnement en ces temps de crise sanitaire. La reine Mathilde s'est également longuement entretenue avec deux techniciennes de surface qui ont fait part de leur ressenti en tant que personnel non-médical dont le rôle s'est aussi avéré essentiel pour l'entretien de la structure hospitalière et en tant que personnes auprès desquelles les patients hospitalisés, privés de visites de leurs proches, ont pu trouver une forme de soutien. Une rencontre a par ailleurs été organisée avec d'anciens patients guéris du Covid. Outre la mise en lumière de la gestion de la crise sanitaire, cette visite a aussi été l'occasion de présenter au couple royal l'équipe du Centre Eclore, structure hospitalière de traitement situé à l'hôpital de Libramont, et qui a pour mission la prise en charge thérapeutique multidisciplinaire d'enfants présentant des déficits moteurs ou neuromoteurs. La Reine s'est entretenue avec quelques enfants pris en charge par cette structure. (Belga)

De nombreux représentants du personnel de l'intercommunale luxembourgeoise de soins de santé Vivalia, gestionnaire de la clinique de Libramont, ont été invités à s'entretenir avec les souverains. A la fois les représentants du personnel médical directement confrontés à la prise en charge de patients infectés par le virus mais aussi d'autres services, comme celui de gynécologie qui a dû revoir son mode de fonctionnement en ces temps de crise sanitaire. La reine Mathilde s'est également longuement entretenue avec deux techniciennes de surface qui ont fait part de leur ressenti en tant que personnel non-médical dont le rôle s'est aussi avéré essentiel pour l'entretien de la structure hospitalière et en tant que personnes auprès desquelles les patients hospitalisés, privés de visites de leurs proches, ont pu trouver une forme de soutien. Une rencontre a par ailleurs été organisée avec d'anciens patients guéris du Covid. Outre la mise en lumière de la gestion de la crise sanitaire, cette visite a aussi été l'occasion de présenter au couple royal l'équipe du Centre Eclore, structure hospitalière de traitement situé à l'hôpital de Libramont, et qui a pour mission la prise en charge thérapeutique multidisciplinaire d'enfants présentant des déficits moteurs ou neuromoteurs. La Reine s'est entretenue avec quelques enfants pris en charge par cette structure. (Belga)