L

"Le corps du garçon été retrouvé vers 12h30 à une centaine de mètres du lieu de l'accident. L'eau est un élément compliqué: le corps n'était peut-être pas à cet endroit mercredi quand les pompiers l'ont cherché", a indiqué David Rimaux, commissaire à la cellule des personnes disparues. "N'étant alors pas équipés d'un sonar, les pompiers avaient plongé à l'aveugle" lors de la première phase de recherches, interrompue mercredi vers 20h30 pour la nuit. Jeudi, celles-ci ont repris vers 10h00 avec un sonar. "Selon les pompiers, il est possible de survivre 45 minutes" une fois tombé à l'eau et sans prise à laquelle se raccrocher, a ajouté le commissaire. Le corps de l'adolescent a été envoyé à l'institut médico-légal pour autopsie. Le jeune d'une quinzaine d'années jouait avec ses amis lorsqu'il a glissé et est tombé dans l'eau.