La reprise des activités culturelles avec un public limité à 200 personnes, la réouverture des parcs d'attraction et des pleines de jeux couvertes, assortie du respect de règles sanitaires, seront également évoquées. Quant aux services religieux, ils devraient pouvoir accueillir 200 personnes, contre 100 actuellement. Les événements de masse, tels que les festivals, eux, resteront interdits jusqu'au 31 août. De même, la réouverture des boîtes de nuit n'est pas encore à l'ordre du jour. Néanmoins, le CNS devrait discuter de la problématique des rassemblements après les festivités nocturnes constatées à Bruxelles et dans d'autres villes ce week-end. Un élargissement de la bulle de 10 personnes pourrait également être discuté. (Belga)

La reprise des activités culturelles avec un public limité à 200 personnes, la réouverture des parcs d'attraction et des pleines de jeux couvertes, assortie du respect de règles sanitaires, seront également évoquées. Quant aux services religieux, ils devraient pouvoir accueillir 200 personnes, contre 100 actuellement. Les événements de masse, tels que les festivals, eux, resteront interdits jusqu'au 31 août. De même, la réouverture des boîtes de nuit n'est pas encore à l'ordre du jour. Néanmoins, le CNS devrait discuter de la problématique des rassemblements après les festivités nocturnes constatées à Bruxelles et dans d'autres villes ce week-end. Un élargissement de la bulle de 10 personnes pourrait également être discuté. (Belga)