Fin août, la Ligue des droits de l'homme et Luttes Solidarités Travail avaient introduit un recours en suspension et en annulation devant le Conseil d'Etat contre ce règlement.

La semaine passée, le Conseil d'Etat a suspendu l'exécution des principales dispositions de ce règlement: le très large périmètre d'interdiction (l'hypercentre et Jambes); le fait de mendier accompagné d'un mineur et le fait de mendier accompagné d'un animal potentiellement dangereux.

Les autres interdictions (mendier avec agressivité physique ou verbale; entraver la progression des passants ou l'entrée d'édifices privés ou publics; sur les voies de circulation et les carrefours) ne sont pas visées par la suspension.

Fin août, la Ligue des droits de l'homme et Luttes Solidarités Travail avaient introduit un recours en suspension et en annulation devant le Conseil d'Etat contre ce règlement. La semaine passée, le Conseil d'Etat a suspendu l'exécution des principales dispositions de ce règlement: le très large périmètre d'interdiction (l'hypercentre et Jambes); le fait de mendier accompagné d'un mineur et le fait de mendier accompagné d'un animal potentiellement dangereux. Les autres interdictions (mendier avec agressivité physique ou verbale; entraver la progression des passants ou l'entrée d'édifices privés ou publics; sur les voies de circulation et les carrefours) ne sont pas visées par la suspension.