Les Sages ont en revanche censuré l'accès controversé des directeurs d'établissements scolaires au statut vaccinal des élèves, estimant que cette mesure portait une "atteinte disproportionnée au droit au respect de la vie privée". (Belga)

Les Sages ont en revanche censuré l'accès controversé des directeurs d'établissements scolaires au statut vaccinal des élèves, estimant que cette mesure portait une "atteinte disproportionnée au droit au respect de la vie privée". (Belga)