Si en 2002, 17.045 papas en ont profité, ils étaient 57.787 en 2009, 58.948 en 2010 et 59.964 en 2011, soit une augmentation de 350% en 10 ans, font-ils observer.

Le congé de paternité peut être pris par tous les pères liés par un contrat de travail régi par la loi de 1978 sur les contrats de travail. Les dix jours peuvent être librement pris dans les 4 mois qui suivent la naissance de leur enfant, en une ou plusieurs fois.

Pendant les trois premiers jours, la rémunération à 100% reste à charge de l'employeur. Les 7 suivants sont indemnisés par la mutuelle, à concurrence de 82% du salaire brut plafonné.

Avec Belga.

Si en 2002, 17.045 papas en ont profité, ils étaient 57.787 en 2009, 58.948 en 2010 et 59.964 en 2011, soit une augmentation de 350% en 10 ans, font-ils observer. Le congé de paternité peut être pris par tous les pères liés par un contrat de travail régi par la loi de 1978 sur les contrats de travail. Les dix jours peuvent être librement pris dans les 4 mois qui suivent la naissance de leur enfant, en une ou plusieurs fois. Pendant les trois premiers jours, la rémunération à 100% reste à charge de l'employeur. Les 7 suivants sont indemnisés par la mutuelle, à concurrence de 82% du salaire brut plafonné.Avec Belga.