Afin de rendre ce confinement plus soutenable, les autorités ont néanmoins décidé de permettre la réouverture des jardineries ainsi que des magasins de bricolage. Ceux-ci devront toutefois veiller au respect par leurs clients des distances de sécurité déjà appliquées dans les magasins alimentaires. De plus, les résidents vivant en maisons de repos ou dans des centres pour personnes handicapées pourront à nouveau recevoir des visites d'un proche. Cette personne désignée, qui devra toujours être la même, devra toutefois n'avoir exprimé aucun symptôme du corona durant les 15 jours précédents cette visite. Ce droit de visite sera aussi valable pour toute personne isolée ne pouvant se déplacer. "Ces mesures ne sont pas un assouplissement des consignes de base", a toutefois averti Mme Wilmès. "Nous ne sommes pas encore arrivés au stade d'un déconfinement. Les règles (de confinement) doivent toujours être complètement respectées", a-t-elle insisté. Les forces de l'ordre continueront ainsi à verbaliser toute personne refusant de s'y soumettre. "Nous vous demandons de respecter les consignes des forces de l'ordre. Elles sont là pour vous protéger". (Belga)

Afin de rendre ce confinement plus soutenable, les autorités ont néanmoins décidé de permettre la réouverture des jardineries ainsi que des magasins de bricolage. Ceux-ci devront toutefois veiller au respect par leurs clients des distances de sécurité déjà appliquées dans les magasins alimentaires. De plus, les résidents vivant en maisons de repos ou dans des centres pour personnes handicapées pourront à nouveau recevoir des visites d'un proche. Cette personne désignée, qui devra toujours être la même, devra toutefois n'avoir exprimé aucun symptôme du corona durant les 15 jours précédents cette visite. Ce droit de visite sera aussi valable pour toute personne isolée ne pouvant se déplacer. "Ces mesures ne sont pas un assouplissement des consignes de base", a toutefois averti Mme Wilmès. "Nous ne sommes pas encore arrivés au stade d'un déconfinement. Les règles (de confinement) doivent toujours être complètement respectées", a-t-elle insisté. Les forces de l'ordre continueront ainsi à verbaliser toute personne refusant de s'y soumettre. "Nous vous demandons de respecter les consignes des forces de l'ordre. Elles sont là pour vous protéger". (Belga)