L'information a été publiée mardi par le site internet euobserver.com, qui a pu consulter une réponse de la Commission à une question écrite de deux députés européens. M. Oettinger a bien volé à bord du jet privé de l'Allemand Klaus Mangold, mais uniquement car aucune liaison commerciale ne lui aurait permis d'être à temps à Budapest pour une rencontre avec le Premier ministre hongrois Viktor Orban, selon cette réponse. D'après le parlementaire Benedek Javor, cette explication ne tient pas la route, car M. Oettinger avait le choix entre quatre avions le 18 mai. Selon le code d'éthique de la Commission, les commissaires ne peuvent recevoir de cadeau d'une valeur supérieure à 150 euros. S'il a voyagé gratuitement, les règles ont été enfreintes, mais s'il a payé la question se pose de savoir pourquoi il a voyagé à bord de l'avion de M. Mangold. Ce dernier a été nommé consul honoraire de Russie dans le land de Bade-Würtemberg et entretient de bonnes relations avec le président russe Vladimir Poutine. Il est connu pour avoir plaidé en faveur de la levée des sanctions européennes contre la Russie, ce qui en fait un "lobbyiste", d'après M. Javor. (Belga)

L'information a été publiée mardi par le site internet euobserver.com, qui a pu consulter une réponse de la Commission à une question écrite de deux députés européens. M. Oettinger a bien volé à bord du jet privé de l'Allemand Klaus Mangold, mais uniquement car aucune liaison commerciale ne lui aurait permis d'être à temps à Budapest pour une rencontre avec le Premier ministre hongrois Viktor Orban, selon cette réponse. D'après le parlementaire Benedek Javor, cette explication ne tient pas la route, car M. Oettinger avait le choix entre quatre avions le 18 mai. Selon le code d'éthique de la Commission, les commissaires ne peuvent recevoir de cadeau d'une valeur supérieure à 150 euros. S'il a voyagé gratuitement, les règles ont été enfreintes, mais s'il a payé la question se pose de savoir pourquoi il a voyagé à bord de l'avion de M. Mangold. Ce dernier a été nommé consul honoraire de Russie dans le land de Bade-Würtemberg et entretient de bonnes relations avec le président russe Vladimir Poutine. Il est connu pour avoir plaidé en faveur de la levée des sanctions européennes contre la Russie, ce qui en fait un "lobbyiste", d'après M. Javor. (Belga)