Le comité de pilotage du RER avait été relancé en septembre 2017. Composé de 4 représentants des cabinets ministériels du Fédéral et des Régions, de 4 représentants des administrations fédérale et régionales, de 4 représentants des opérateurs (SNCB, TEC, De Lijn et Stib) et d'un représentant d'Infrabel, il était censé se réunir tous les 2 mois afin de tenter de faire parler d'une seule voix tous les acteurs du dossier. Mais début septembre, le directeur du comité, Jean-Pierre Hansen, l'ancien patron d'Electrabel, avait dû suspendre ses travaux, le temps que les Régions et le Fédéral désignent leurs représentants, avait rapporté Le Soir. "Le comité de pilotage va reprendre ses travaux, avec une réunion prévue le 22 novembre où mon cabinet sera bien entendu représenté", a assuré Philippe Henry en rappelant que ce comité "n'est pas l'endroit où se prennent les décisions politiques". (Belga)